CAPTEUR PHOTOS

13 mars 2010

Test complet du sac à dos photo Dakine Séquence Photo

Jusqu'à présent, je transportais mon matériel photo dans un sac à dos lowepro, le slingshot 200 AW. Très pratique lorsque l'on veut sortir son matériel il suffit de détacher une lanière et de faire tourner son sac sur l'avant du buste, de l'ouvrir et de sortir son matériel. En revanche, la "mono-bretelle" devient un désagrément lorsque vous avez beaucoup de matériel, puisque tout est supporté par l'épaule droite, et pas possible de changer dépaule. Par ailleurs ce sac n'est pas d'une grande contenance. Il est censé contenir un boitier avec 3 à 4 objectifs. 

Autre inconvénient de ce sac, vous n'avez pas la possibilité d'y mettre aute chose que du matériel photo, si ce n'est votre portable, vos clés, et votre portefeuille, pas de bouteille d'eau, de K-way ou autre.

 

M'étant équipé petit à petit, il me fallait changer de sac. 

-Voici mon matériel : 

- Eos 40D avec grip

- Canon 50 mm f:1.4

- Canon 24 mm f:2.8

- Tamron 28 75 f:2.8

- Tokina 12 24 f:4

- Sigma 70 300 DG APO f:4.0 5.6

- Pentacon 135 mm f:2.8 M42

- Beroflex 35 mm f:2.8 M42

- Trépied Manfrotto 7321 YB

 

Les solutions qui s'offraient à moi étaient : 

- Lowepro Flipside 400 aw : 119 €

- Lowepro Vertex 100 154 € ou 200 179 €

- Kata R-101 126 €

- Dakine Mission photo 159 €

- Dakine Séquence Photo 179 €

 

Les impératifs pour le choix de mon futur sac : 

- pouvoir contenir tout mon matériel

- possibilité d'emporter gourde, casse-dalle, pull, k-way, 

- être imperméable,

- confort de portage

 

Si je reprends tous les impératifs en fonction de chaque sac :

- tous ces sacs peuvent contenir mon matériel

- Possibilité restreinte pour tous les sac d'emporter autre chose que du matos photo, sauf les Dakine.

- Tous sont impérméables

- confort assuré avec le kata, le lowepro vertex, et les dakine.

 

Au final seuls les dakine remplissent tous mes critères de sélection.

Reste à savoir lequel prendre, car le mission Photo, me permet d'emporter tout mon matériel actuel, mais peu de possibilité d'évolution, alors que le Séquence me laisse de la place pour quelques futurs objos.

 

J'ai donc choisi le Dakine Séquence photo, dont voici le test complet.

 

Dakine est une société hawaïenne qui commercialise des accessoires pour le surf, le snowboard, le skate etc. Ils fabriquent notamment des sac à dos orientés snowboard et randonnée dont le mission, et le séquence, dont la caractèristique est une ouverture par le dos qui permet d'éviter de poser son sac au sol.

Dakine a donc développé une série de trois sacs photo sur ce modèle, le plus petit étant le mission, le séquence photo à taille intermédiaire, et le reload qui bénéficie d'une contenance bien supérieure.

 

Le Séquence Photo est un sac d'une contenance de 33 L, il mesure 53 cm de haut, 29 de large, 20 d'épaisseur, et pèse 2.2 Kg, avec entrée par le dos, où l'on range le matériel photo.

Voici une photo du dakine Séquence : 

 

Il existe en coloris noir comme ici ou à rayures appelé alpine plaid. Personnellement je trouve le noir plus passe-partout, même si certains le trouveront trop classique.

 

Voyons maintenant en détails ce sac.

Il est composé de 9 poches : 

- le compartiment matériel,

- deux poches étanches à la ceinture

- deux poches bidons sur les côtés du sac

- une poches sur le dessus du sac

- une grosse poche sur le devant du sac 

- une plus petite poche sur l'avant du sac

- une poches avec housse de protection étanche

 

Il possède également :

- un manchon pour piolet

- deux sangles individuelles pouvant s'unifier pour porter trépied ou snowboard

- deux sangles pour trépied ou monopode, se rangeant dans deux petites poches zippées.

- des passants sur le devant permettant de fixer divers accessoires à l'aide de sangles.

 

Les poches

 

Le compartiment photo :

Dakine_S_quence_Photo_5

Assez spatieux il permet de ranger pour ma part :

 

- Mon Eos 40D grippé

- un Canon 50 mm f:1.4

- un Canon 24 mm f:2.8

- un Tamron 28 75 f:2.8

- un Tokina 12 24 f:4

- un Sigma 70 300 DG APO f:4.0 5.6

- un Pentacon 135 mm f:2.8 M42

- un Beroflex 35 mm f:2.8 M42

- un flash cobra

A noter que j'ai vu que l'on peut ranger un 500 mm f:4.0 sans boitier dans ce sac.

Arrangé comme ceci : 

Dakine_S_quence_Photo

Comme vous le voyez, j'ai encore de la place pour un 70 200 2.8 et un 85 mm 1.8 qui je l'espère ne tarderont pas à venir garnir de sac.

Un bémol tout de même, dakine aurait pu prévoir un petit coussin pour bien caler le boitier, quoiqu'une fois sur le dos le boitier bouge plus. J'aurais aimé un peu plus de cloisons en mousse, et également des élastiques pour bien caler les objectifs

Le compartiment photo appelé Caméra back par dakine, peut être totalement retiré du sac de sorte à avoir un deuxième sac, si vous ne voulez pas vous embarassez d'un si gros sac pour une soirée chez des amis par exemple, cela dit cela doit rester occasionnel car c'est beaucoup moins confortable qu'un sac fourre-tout par exemple : 

Dakine_S_quence_Photo_2

 

 

 

 

 

 

 

Voici de quoi à l'air le caméra back : 

Dakine_S_quence_Photo_3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux poches étanches sont fixées à la ceinture, elles permettent notamment de ranger un téléphone sans risque de le rayer puisqu'à l'intérieur elles sont recouvertes des polaire. J'y mets pour ma part, téléphone batterie supplémentaire, cartes mémoire, et un lenspen.

Dakine_S_quence_Photo_8

 

Deux poches sur le côté permettent d'emporter un bidon, style bidon de vélo, ou bouteille de 50 cl. J'y mets d'un côté une bouteille d'eau, de l'autre un paire de lunette.

Dakine_S_quence_Photo_15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La poche du devant est beaucoup plus volumineuse, elle permet d'emporter une à deux bouteilles de 1.5 l, casse-dalle, et pull.

A l'intérieur diverses petites poches vous permettront de ranges des petits accessoires. 

En bas du sac, figure une petite grille plastique permettant à l'humidité de cette poche, de s'évacuer, car cette poches à également pour utilité de ranger pelle et arvas pour les skieurs snowboarders.

 

Dakine_S_quence_Photo_9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre poche,plus petite, avec intérieur polaire permet de ranger, des gants, une lampe torche, etc.

Dakine_S_quence_Photo_10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous le sac figure une poche zippée dans laquelle se glisse la housse étanche permettant de protéger le sac en cas de pluie ou neige. Cette poche est idéalement placée, car elle permet d'enfiler la housse tout en en continant à marcher, un élastique avec une boule sérante permettent de bien fixer le tout.

Dakine_S_quence_Photo_14

 

 

Les accessoires très utiles de ce sac

Ce sac dispose de sangles permettant à la fois d'accrocher trépied, skis ou snowboard, et de compresser le volume du sac.

Il dispose également de passant dans lesquels vous pourrez passer des sangles non fournies pour accrocher outes sortes de matériel.

Dakine_S_quence_Photo_11

 

En haut et en bas sur le devant du sac figurent deux petites poches zippées de 5 cm dans lesquelles on trouve une sangles avec clips pour attacher trépied ou monopode.

 

Dakine_S_quence_Photo_12


Sur un coté, on trouve un manchon, qui permet d'enfiler un piolet (type canne décathlon) avec un clips en bas du manchon pour éviter que le piolet ne gliser et que vous ne vous prenierz la pointe de votre canne sur les mollets.

 

Dakine_S_quence_Photo_13

 

Le harnais et dos du sac Dakine Séquence Photo

 

 

Le sac dispose de bretelles très larges et donc très ergonomique, ce qui permet un meilleur portage du sac surtout avec un matériel photo lourd. Il dispose également d'une ceinture et d'un maintien lombaire permettant de répartir idéalement le poids du sac.

 

Le harnais est entièrement réglable. 

Vous pouvez régler l'amplitude des bretelles comme tous sac à dos ; une sangle vous permet de régler haut du sac de facon à ce que le haut du sac soit plus ou moins coller à vos épaules. La ceinture est également régable bien entendu.

 

Le dos du sac est fabriqué en mousse néoprène assez rigide, d'autant qu'une coque en plastique à l'intérieur du sac protège votre dos de votre matériel lors de chute.

Dakine_S_quence_Photo_6

 

Dakine_S_quence_Photo_7

 

Voici une photo de moi avec le sac chargé : 

Dakine_S_quence_Photo_16

 

 

L'accès au matériel

 

 

Ce dakine fonctionne sur le même principe que les lowepro flipside, à savoir que l'accès au matériel se fait par le dos du sac. 

Contrairement aux sac photo classique style Lowepro micro trekker, ou kata R-10x  vous n'avez pas besoin de poser le sac à terre pour sortir votre matériel. En effet en retirant les deux bretelles et en gardant la ceinture, vous faite tourner le sac sur votre taille de façon à avoir le dos devant vous.

Vous n'avez plus qu'à ouvrir le sac, et à prendre l'objectif qui vous intéresse.

Faites attention tout de même, si le sac est chargé, l'ouverture se "dézippe" vite et vous risquez de faire tomber quelque chose. Il vaut mieux maintenir une bretelle avec une main et l'ouvrir de lautre main.

A savoir que j'ai remarqué le même problème avec le lowepro 400.

Voici comment on accède au matériel : 

Dakine_S_quence_Photo_17

 

 

Conclusion : 

Les +

- contenance

- confort de portage

- les diverses poches astucieuses

- l'aspect, il ne ressemble pas à un sac photo, évite les convoitises,

- Sécurité du matériel avec ouverure par le dos

 

Les -

- manque de cloisons en mousse (pas grave j'en ai piqué sur mon ancien sac)

- j'aurais aimé des élastiques pour caler les objos

- le volume, tout de même important

 

 

Posté par TheThibaud à 23:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]